Focus : Tulipomanie

Focus : Tulipomanie

Avez-vous déjà entendu parler de la bulle des tulipes ? Cela a eu lieu en 1637 dans les provinces unis, l’actuelle hollande du nord. Et il s’agirait vraisemblablement de la 1ere bulle spéculative documentée de l’histoire.

Mais alors, qu’est-ce que la tulipomanie ? et quel est le rapport avec le Bitcoin ?

Etape 1 : Développement de l’horticulture et du jardinage

Durant l’époque coloniale, le commerce d’épices et produits venus d’Asie se développe. On voit alors apparaître dans toute l’Europe, la culture de fleurs comme la tulipe, le jasmin, l’œillets, le lilas…

Jusqu’ici tout va bien !

Etape 2 : la tulipe devient un symbole de réussite

De plus en plus prisée par la bourgeoisie, la tulipe commence à être aparentée à un signe de richesse et à s’implanter dans la culture populaire (peintures, manuels, poésie, etc), elle devient donc de plus en plus recherchée et son prix commence à augmenter. C’est également à cette époque qu’un virus s’attaque à la tulipe, changeant la couleurs des pétales pour la rendre encore plus « spéciale » et donc encore plus prisée.

Jusqu’ici, tout va bien !

Etape 3 : Naissance de la spécultation

Attirés par les gains potentiels, des investisseurs commencent à acheter des bulbes de tulipes en grandes quantités.

Le nombre de tulipes disponibles étant limité, les investisseurs émettent alors des contrats à terme, appelés « Future » pour acheter les tulipes qui ne seront produites que l’année prochaine. En parallèle une part grandissante de la population commence à investir. Ces facteurs font logiquement augmenter les cours, amenant la tulipe à un prix qui semble totalement décorrélé de la réalité.

Dans cette configuration les investisseurs ont tellement peur de manquer la bonne affaire qu’ils sont prêts à acheter à n’importe quel prix ; on entre alors dans une sorte de folie collective. #FOMO

jusqu’ici … tout va bien ! 

Etape 4 : La crise

Les prix sont hauts, les stocks limités… tout semble aller pour le mieux. sauf qu’a un certain moment, certains investisseurs vont commencer à vouloir récupérer leurs gains. ils vont alors se mettre à vendre d’importantes quantités. Faisant baisser le prix.
La même année, les récoltes de bulbes ne sont pas à la hauteur des espérances et certains commencent à se demander si les contrats à terme vont pouvoir être honorés. #FUD

C’est à ce moment là que la bulle a éclaté. Voyant les prix baisser, un nombre croissant d’investisseurs se met alors à vendre. Les prix continuent de chuter et de plus en plus de personnes commencent à prendre conscience que le prix auquel ils ont payé leurs bulbes était supérieur à sa valeur intrinsèque. S’en suit alors un #panic sell, tous les investisseurs essaient de limiter la casse en revendant leurs bulbes même à perte. Les prix peuvent alors baisser en dessous du prix d’achat.

Résultat : Les 1er à avoir revendu leurs bulbes ont certainement réussi a réaliser d’importants gains, en revanche la grande majorité des investisseurs qui ont suivis (acheté trop tard, trop haut revendu trop tard, trop bas) ne sont certainement pas rentrés dans leurs frais. Beaucoup de personnes se retrouvent désormais avec des bulbes de tulipes, voir des contrats à terme sur des bulbes de tulipe… alors que plus personne ne veux de tulipes.

A ce moment la politique a repris les rennes, les contrat sur les bulbes ont étés annulés (considérés comme un « jeux de hasard ») et les choses sont doucement revenues à la normale.

Aujourd’hui, la tulipe continue d’exister, elle s’achète et se vend toujours.

Ce qui compte ce n’est pas la chute, mais l’atterrissage !

Et le rapport avec le Bitcoin alors ? et bien… figurez vous qu’en 2017, le crypto actif de référence a connu une progression de son prix supérieure à celle des bulbes de tulipe en 1637.

Bubble or not Bubble ?

Pour la Tulipe, la question s’est beaucoup discutée :

Cette vision de la bulle des tulipes nous vient de Charles Mckay qui a réalisé son analyse en 1841 soit plus de 2 siècles après !  Aujourd’hui, de nombreux économistes s’interrogent sur l’ampleur réelle de la Tulipomanie. D’autres comme Thompson évoquent le rôle de la législation.

Pour le Bitcoin, c’est l’avenir qui nous le dira ! 

Résultat de recherche d'images pour "it's a bubble"

Related posts

Leave a Reply