Mon expérience de la Berlin DappCon 

Mon expérience de la Berlin DappCon 

Cet article a pour but de faire connaitre l’univers d’Ethereum au plus de monde possible (donc a destination de ceux qui ne connaissent pas forcément tout cet écosystème…)

La DappCon c’est déroulée le 19 et 20 juillet 2018 a Berlin , organisée par Gnosis, l’un des premiers développeurs d’applications décentralisées basées sur Ethereum qui a développé l’une des premières dApps (application décentralisée) ; lancée en août 2015, une semaine après la mise en ligne de Frontier, comme première application majeure sur Ethereum.

DappCon est une conférence mondiale de développeurs à but non lucratif axée sur les applications décentralisées, l’outillage et l’infrastructure de base d’Ethereum. Organisée par des développeurs pour des développeurs, la conférence vise à ouvrir des discussions critiques sur la prochaine génération de dapps et à fournir une opportunité d’apprentissage pour les développeurs qui s’efforcent de construire l’infrastructure et les applications de base d’Ethereum. 

Pour les développeurs et les chercheurs, une série d’ateliers sur les outils de développement présentera des mises à jour et fournira des opportunités d’apprentissage sur le développement de dapp et des solutions de mise à l’échelle sur Ethereum.

La conférence avait lieu à Berlin, à la Postbahnhof qui est une ancienne gare ferroviaire pouvant accueillir 800 personnes avec deux scènes et une salle d’atelier, ainsi qu’une grande terrasse extérieure et un jardin pour profiter du soleil tout en travaillant en réseau.

 Les conférences étaient intéressantes mais techniques

Les exposant : plusieurs projets de Consensys mais aussi d’autres boites du milieu comme Ethereum Foundation,, Golem, Statut, Kyber Network, Magmo, Herdius, Alethio, ChronoLogic, Bluzelle, projet eth.events, VariabL, Midas, Livepeer, Fluence.one, openZeppelin, Aragon, Melonport Solidified, Token Analyst et beaucoup plus.

Qu’est-ce qui se passe en ce moment, de quoi on parle, qui en parle… → discussions autour des différents mécanismes de gouvernance, de la facilité d’utilisation et de la sécurité des modèles d’authentification autogérés, des prochaines étapes dans le développement des échanges décentralisés, ainsi que des développements récents et de la voie à suivre pour différentes solutions de mise à l’échelle.

Mon ressenti en fin de salon : Cela a été utile d’y aller ! Rien que pour améliorer son anglais, apprendre des nouvelles choses, faire des contacts, et se motiver a constamment améliorer son niveau dans la blockchain…

Qu’ai-je appris, compris dans quel direction on va maintenant ?

 J’ai appris que il y avait plein de solutions pour faciliter le développement de dApps sur la blockchain, que la sécurité est un enjeu majeur.

Ce qui a été intéressant aussi, c’est qu’on a pu tester un dApp en direct :

Une compétition en direct et décentralisée sur le marché de la prédiction qui c’est déroulée tout au long de DappCon — Chaque détenteur d’un billet DappCon a reçu des tokens de jeu sur une EtherCard pour la compétition, afin que nous puissions participer aux marchés pendant la conférence.

Les gagnants de l’Olympia ont été annoncés à la fin de la conférence et ont reçus des jetons GNO pour leurs prédictions stellaires…

ET le gagnant une licorne en peluche…

La tendance principale est que les contrats intelligents deviendront plus sûrs. Par exemple, jetez un coup d’œil à un nouvel outil Zeppelin_os développé par openZeppelin. Il permet de contrôler et de mettre à jour les contrats intelligents sur la plate-forme Ethereum à l’aide d’un proxy. “Pour nous et pour l’industrie dans son ensemble, la question de la sécurité des contrats intelligents est en premier lieu”, a déclaré Alexander. “Nous appliquerons peut-être Zeppelin_os à notre protocole et j’ai également été impressionné par les outils de ConsenSys et de Parity Technologies.”

Les mises à jour du langage Solidity seront un autre facteur pour accroître la sécurité des contrats intelligents. Les organisateurs ont décidé d’organiser une série de discours spéciaux consacrés à son évolution. À la fin de la discussion, les experts ont conclu que, pour des raisons de sécurité, les projets futurs doivent avoir une gestion décentralisée.

Les ateliers sur eth.events et ethQL se sont également avérés très impressionnants. Les organisateurs de Dappcon ont réussi à rassembler les meilleurs ateliers au même endroit. Cela permet aux développeurs d’applications décentralisées, y compris DAO.Casino, d’améliorer continuellement leurs logiciels, les rendant ainsi plus sûrs et plus fonctionnels.

Voilà pour conclure, rejoignez les ateliers Crypto-lyon pour apprendre à développer des dApps et entrer dans ce monde fabuleux.

Et si vous voulez revivre les conférences , il y a le livestream sur Youtube.

 

Related posts

Leave a Reply